A perdre la raison

A perdre la raison

Synopsis : Mireille et Mounir s’aiment passionnément. Depuis son enfance, le jeune homme vit chez le Docteur Pinget, qui lui assure une vie matérielle aisée. Quand Mounir et Murielle décident de se marier et d’avoir des enfants, la dépendance du couple envers le médecin devient excessive …

Ce film s’inspire librement d’un tragique fait divers survenu en Belgique le 28 février 2007 : Geneviève Lhermitte assassine ses cinq enfants et tente de se suicider sans y parvenir. Les lieux et les noms ont été changés et il ne s’agit pas d’une reconstitution minutieuse. Quelles sont les motivations qui poussent une mère de famille à commettre un tel geste ? On observe cette famille se détruire de l’intérieur et cette femme sombrer petit à petit dans la folie. Ce couple est parti sur une mauvaise base, et celle-ci a un nom : le Docteur Pinget, ami du mari, d’une apparente quiétude, mais qui cache en réalité un manipulateur hors du commun. Le public a réagi de manière assez forte lors du débat qui a suivi la projection. En effet, personne ne peut comprendre qu’une mère puisse assassiner méthodiquement ses cinq enfants sans revenir un seul instant à la raison. C’est inimaginable. Malgré l’emprise et la domination présumées, cette femme est une criminelle et n’a, pour la plupart des participants, aucune ou tellement peu de circonstances atténuantes. Nous avons rappelé l’urgence de prévenir les services sociaux lorsqu’une personne présente de tels signes alarmants ou qu’elle sous-entend qu’elle va passer à l’acte. Parfois, la prévention permet d’éviter à la personne malade de commettre l’irréparable et surtout de se faire aider au quotidien par des professionnels. Une écoute de qualité peut sauver des vies et éviter des drames terribles.