L’argent de poche

L'argent de poche

Synopsis : A Thiers, dans le Puy de Dôme, une poignée d’enfants vivent les dernières semaines de l’année scolaire en attendant les vacances avec impatience. Bruno, Patrick, Laurent, Mathieu ou encore Franck, sans oublier Martine … Tous vivent à leur rythme et donnent une âme à ce village.

Ce magnifique film de François Truffaut a beaucoup plu au public. Pour bien comprendre cette histoire, il faut d’abord connaître le vécu de l’auteur car il raconte son propre parcours d’enfant rebelle, délaissé et mal aimé, souvent puni et mis à l’écart. Il s’était déjà inspiré de son enfance pour le film « Les 400 coups ». « L’argent de poche » traite en particulier de la maltraitance. Il a permis de constater l’énorme différence entre cette époque et la nôtre. Les enfants étaient mieux éduqués et plus respectueux des adultes. Il y avait beaucoup de joie de vivre, de simplicité, d’entraide, un intérêt réel pour autrui, … Mais qu’en reste-til finalement de nos jours? Pas grand-chose d’après les personnes présentes. Les nouvelles technologies ont totalement envahi l’espace. Les contacts humains et les rencontres se sont réduits de plus en plus au profit du virtuel. Les gens ne se parlent plus, chacun vit dans son propre univers sans se soucier des autres. On constate aussi qu’à l’âge de 10 / 12 ans, les enfants n’ont qu’une envie : grandir au plus vite pour devenir adultes et être enfin maîtres de leur destinée … Julien MESTREZ, l’animateur de cette rencontre, a lancé des pistes de réflexion et de discussions qui ont permis de passer un moment d’échanges très animé et fructueux.